AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Julian L. James - I have a dream | Admin

Aller en bas 
AuteurMessage
Julian L. James

avatar

Statut social : Vivant une relation secrète
Messages : 325
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 25

MessageSujet: Julian L. James - I have a dream | Admin   Mar 5 Juin - 21:00



JULIAN LENA JAMES
« La passion est la distraction du coeur. »



Mon Identité
.
Je m'appelle Julian Lena James et j'ai actuellement 20 ans. Je suis née à Rome, le 28 février 1992. Pour ce qui est de ma vie actuelle je suis en 2 ème année d'étude en Architecture et Histoire de l'Art. Tu ne l'as peut-être pas remarqué mais je fais partis des Spring your wings.Oh et on me dit souvent que je ressemble à Ashley Greene, qu'en penses-tu ?

Je suis plutôt du genre têtu, n'essayez pas de me faire changer d'avis, quand j'ai une idée dans la tête je ne l'ai pas ailleurs pour le grand damne de beaucoup de mes proches. Je reviens peu sur mes paroles et je peux me montrer très rancunière si j'ai été blessé. Impulsive, je me montre en même temps maître de mes émotions, c'est un paradoxe, mais en dehors du domaine privé, je reste toujours impassible dû à l'éducation que mes parents m'ont donné, les apparences étaient ce qu'on avait de mieux pour se protéger des critiques. Je me montre généreuse, enfin je crois, je donnerais tout pour aider quelqu'un s'il en avait besoin.




Story of my life
.
Je n'aurais pas voulu venir au monde ailleurs qu'en Italie, Rome berceau de la civilisation, empli d'histoire et témoin du passé et je crois que la vie était aussi délicieuse pour moi que pour mes parents, ils ont donné à leurs enfants un endroit paradisiaque pour grandir.

Ma mère était une jeune étudiante quand elle avait migré en Italie pour poursuivre ses études, elle cherchait à devenir couturière et si Paris n'avait pas trouvé que son talent était digne des grandes maisons, elle avait tenté sa chance à Milan. Mon père, lui, avait toujours vécu sur la péninsule méditerranéenne, né à Venise d'une mère italienne et d'un père américain, il avait fini par rejoindre la terre ferme pour pouvoir travailler en tant qu'archéologue d'abord à Florence puis à Rome.
C'est dans la capitale que les deux s'étaient rencontrés en parcourant le forum, subjugué par la jeune femme, il lui avait proposé de jouer le guide pour lui faire découvrir la ville et elle n'avait plus jamais voulu le quitter après ça.

Trois enfants sont nés de leur amour passionnée, une première fille Armonie, suivi rapidement d'un garçon Damian et enfin de la petite dernière que je suis, Julian. J'ai vu le jour en février au petit matin du 28 après une longue nuit douloureuse pour ma mère. Il fallait dire que j'étais un beau bébé à l'époque, très vite je me suis montrée très curieuse de tout et un peu touche à tout mais sinon on me qualifiait plutôt d'enfant calme.

J'aurais aimé rester plus longtemps là-bas après tout, à mes quatre ans il fut temps de repartir en Angleterre, mon père avait découvert qu'il était atteint d'une leucémie et s'il venait à disparaitre, il voulait au moins que sa famille ne se retrouve pas seul à quelques milliers de kilomètres du reste de leurs proches qui se trouvaient à Londres. Le secret fut garder, et seul l'excuse d'une mutation pour le travail fut utiliser pour expliquer ce retour soudain, alors que mes parents ne cessaient de vanter leur vie si douce au bord de la Méditerranée. J'ai grandis, me montrant bonne élève pour faire plaisir à mon père, une fois la classe terminée, je préférais le rejoindre au musée où il avait trouvé un poste plus calme pour lui et j'arpentais les salles avec lui, écoutant avec passion les nombreux récits qu'il faisait.

Je ne pensais pas alors que c'était les moments les plus heureux de ma vie et qu'à l'aube de mon adolescence je dus enterrer mon père, et ma mère également d'une certaine manière. Ma sœur aînée me prit sous son aile, jouant à la petite maman alors que la véritable mère se perdait dans le chagrin. Mon frère semblait souffrir tout autant de cette perte, mais il se murait dans un profond silence qui je crois fini par le caractériser. Notre père avait donné l'impression d'être le pillier de cette famille et avec sa mort celle-ci s'était effondrée. On se voyait, on vivait dans la même maison mais chacun avait sa vie. Il fallut bien vite faire taire les larmes, comme si un deuil trop long était mal vu, nous venions d'une famille de Lords et même si nous ne portions plus le titre, on était toujours obligé de garder une certaine tenue. La bienséance est le masque de la réalité.

Enfin jusqu'au jour où la pression est devenue trop forte, où le seul moyen que j'ai trouvé pour me sentir à nouveau libre a été de fuir. Fuir face à cette famille qui n'en portait plus que le terme sociologique, fuir face à cette soeur qui avait elle aussi fini par me blesser et me laisser un goût amer dans la bouche, celui de la trahison et de la tromperie, fuir comme mon frère l'avait fait avant moi en repartant dans cette Italie qu'il n'avait jamais réellement quitté et oublier cette mère qui ne faisait que tromper sa mélancolie dans les soirées mondaines, l'alcool et les antidépresseurs.
C'est chez mon oncle que je trouvais refuge, Dean Cooper, directeur de l'université de Cambridge, où j'étudie depuis deux ans maintenant l'histoire de l'art et l'architecture, sur les traces de mon père.


Derrière ton ordinateur
.
Alors on me surnomme Cilia mais mon vrai prénom est Virginie, j'ai 19 ans et je n'habite pas très loin de Paris. A moi la grande ville XD. Je suis passionnée de rp et d'histoire. Mais si vous cherchez à découvrir le code de règlement ici vous pouvez toujours rêver !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Julian L. James - I have a dream | Admin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Hollywood Dream Boulevard
» Davy James' Fiche technique
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academia Cantabrigiensis :: Academia Cantabrigiensis :: “ Présentation ” :: Présentation validée.-
Sauter vers: